rechercher par
service ou pathologie

Centre gratuit de vaccination

 

Centre de vaccinationv03-1


Vaccins proposés :

  • Vaccins obligatoires :
    Diphtérie, Tétanos, Poliomyélite
  • Vaccins recommandés pour la population générale :
    Coqueluche, Rubéole, Oreillons, Rougeole, Hépatite B, Méningocoque C, Papillomavirus


Modalités pratiques :

  • Ouvert à tout public à partir de l’âge de 6 ans
  • La consultation médicale est gratuite, ainsi que la fourniture (et l'administration) des vaccins.
    Pour prendre rendez-vous veuillez contacter le secrétariat au : 05 59 44 32 98 (numéro d'appel commun avec le Cegidd)
lightbulb-idea pensez à amener votre carnet de vaccination


Situation géographique :

Le Centre gratuit de vaccination est situé dans les locaux du Centre Hospitalier de la Côte Basque de Bayonne, site Saint Léon, au même niveau que le CEGIDD et le Centre de planifcation (sur la gauche avant l'entrée des urgences adultes)

accèshaut 16655

 

Pourquoi se faire vacciner ?

En France, depuis 1950, les vaccinations ont contribué à diviser par 30 la mortalité due à certaines maladies infectieuses. L’OMS estime que la vaccination sauve la vie de 2 à 3 millions de personnes chaque année dans le monde. La variole a pu être totalement éradiquée, et la poliomyélite a disparu de l’Europe.

Se faire vacciner c’est à la fois se protéger et protéger les autres.
La vaccination permet de se protéger soi, mais aussi d’éviter de contaminer les personnes les plus vulnérables de son entourage : nouveau-nés, personnes âgées ou fragiles,…


Où en êtes vous  de vos vaccinations ?

thinkMan

Trop souvent, la réponse est « je n’en sais rien »…
La couverture vaccinale française reste médiocre pour beaucoup de vaccins et certaines tranches d’âge, contrairement à la plupart des pays dits développés (USA, pays scandinaves, Royaume-Uni, Allemagne, etc…).

  • On dénombre encore en France 1500 morts par an à cause de l’hépatite B
  • La coqueluche reste une des premières causes de décès par infection bactérienne chez le nourrisson de moins de 3 mois
  • Une épidémie de rougeole de grande ampleur a frappé la France entre 2008 et 2011 : parmi les personnes touchées 1 sur 4 a été hospitalisée et 10 sont décédées.


La vaccination c’est à tout âge de la vie !

Pour consulter le calendrier simplifié des vaccinations recommandées en fonction de l’âge :

calvaccinCarte postale calendrier vaccination 2015

 

Comment fonctionne un vaccin ?

virus 1Le principe de la vaccination est de stimuler le système immunitaire en le mettant en contact avec un virus ou une bactérie (l’agent pathogène), mais sans engendrer la maladie.

Pour cela, on utilise un bout de l’agent pathogène rendu inactif. En réaction à cette intrusion, le système immunitaire produit des anticorps pour le tuer.

Le vaccin permet donc au corps de se souvenir de l’agent pathogène qu’il a combattu, afin de se protéger de la maladie, si celle-ci se présente plus tard.


Y-a-t-il des risques à se faire vacciner ?

Comme tout principe actif et comme n’importe quel médicament, le vaccin peut entrainer des effets indésirables bien connus (fièvre, douleurs au point d’injection).

On a tendance à sous-estimer la gravité de la maladie elle-même et à surestimer le risque de la vaccination. Il demeure plus risqué de ne pas être vacciné que de l’être : le risque lié au vaccin est en effet infime par rapport aux conséquences de la maladie elle-même.

Il peut exister des contre-indications à la vaccination. Celles-ci sont décelées par le médecin lors de la consultation.


En savoir plus et aller plus loin